Rapport de l’événement : MEGARA CHALLENGES TUNISIA 2017

  • Titre de l‘activité
  • Date
  • Lieu
  • Organisateurs
  • Nature de l’activité
  • Objectifs
  • Contenu
  • Les critères d’évaluation des projets étaient !
  • Les membres du jury
  • Les communes et les projets gagnants sont :
  • Remarques / Évaluation

1ère édition MEGARA Challenges - TUNISIA 2017

29 - 30 Novembre 2017

Hôtel Ramada Plaza Gammarth – La Marsa - Tunisie

L’Association ATCOGEN et Municipalité de la Marsa (Ville d’accueil) avec le soutien de l’Agence Nationale de Gestion des Déchets ANGed, Caisse des Prêts et de soutien au Collectivités Locales CPSCL, Centre International des Technologies de l’Environnement de Tunis CITET et la Fédération National des Villes Tunisiennes (FNVT), et en coopération avec la fondation Heinrich Böll Nord Afrique HBS et la coopération internationale allemande GIZ (Projet coopération communale) sous la supervision du Ministère des Affaires Locales et de l’environnement MALE.

Concours international des projets municipaux intelligents (Smart cities) + des conférences parallèles organisés par les partenaires de l’événement, à savoir (voir programme en annexe) :  Ministère des affaires locales et de l’environnement MALE  Agence nationale de gestion des déchets ANGed  Caisse des Prêts et de soutien au collectivités locales CPSCL  Centre international des technologies de l’environnement de Tunis CITET En marge des conférences, une exposition des entreprises partenaires des communes (fournisseurs d’équipements, prestataires de services, …) a été installé à l’entrée de l’hôtel.

 Encourager les initiatives locales pour le développement durable de la ville.

 Présenter une espace d’échange de bonnes expériences entre les communes à l’échelle internationale.

 Encourager les villes aux partenariats avec les acteurs de la société civile et de la coopération internationale.

 Doter les communes d’un espace d’information et d’échange à travers un cycle de conférences débats.

 Permettre aux communes de prendre connaissance des nouveautés à travers l’exposition d’une douzaine de sociétés locales et internationales.

1. Le concours MEGARA 2017
14 communes de différents pays ont présenté des projets pour participer au concours MEGARA 2017 qui visent la promotion des projets municipaux des villes intelligentes et durables et avec la participation des citoyens, bénéficiaires finaux de ces projets.
Les villes candidates qui ont présenté leurs projets devant le jury sont :

 Commune Casablanca – Maroc

 Commune Al Khalil – Palastine

 Commune el Krib – Tunisie

 Commune Sefrou - Maroc

 Commune Sidi bousaid - Tunisie

 Commune Makther - Tunisie

 Commune Hammamet - Tunisie

 Commune Gabes - Tunisie

 Commune Agureb – Tunisie

 Commune Houmet Essouk – Tunisie

 Commune Jendouba – Tunisie

 Commune Menzel Bourguiba – Tunisie

 Commune Ben Guerden – Tunisie

 Commune TATA - Maroc

2. Les conférences
Après la séance plénière d’ouverture, et en marge des présentations des projets du concours, des slide events ont été tenus parallèlement pour présenter et débattre les actualités et les activités des différentes institutions :
o Conférence ANGed : L’Agence nationale de Gestion des déchets ANGed a présenté les nouveautés concernant les nouvelles orientations et projets relatifs au traitement valorisation des déchets. Les prochaines infrastructures seront équipées, non seulement d’une décharge et de centres de transfert, mais surtout d’unités de traitement mécano-biologiques TMB, en vue d’allonger la durée de vie des décharges et d’extraire les matières recyclables et valorisables contenues dans les DMA. Ensuite, le concept de planification communale de gestion des déchets a été présenté avec un accent sur le rôle d’assistance technique que l’ANGed peut offrir aux communes. Les PCGD’s ont évolué dans le nombre et dans la qualité, en passant à près de 30 communes et en intégrant les aspects, tels que la participation citoyenne et la valorisation des déchets. En fin le projet de partenariat ANGed/Communes/Société civile pour une meilleure gestion participative des déchets a été présenté. Ce projet s’éest focalisé sur le compostage individuel dans les écoles et dans certains ménages identifiés par la société civile dans les communes partenaires. o Conférence MALE : Le Ministère des affaires locales et de l’environnement MALE a dédié sa conférence à la présentation de ses programmes d’appui aux communes à travers le programme national de la protection de l’environnement et de n’esthétique PNPEE. Pour ce faire, les différentes interventions de ce programme ont été présentées pour les composantes : * Appui des communes en matière de propreté * Appui des communes en matière de l’esthétique urbaine * Le mécanisme Mécénat Vert Enfin le Programme d’intervention du PNPEE pour l’année 2018 a été dressé tout en invitant les communes à présenter leurs besoins et demandes pour bénéficier de ce programme.

o Conférence CPSCL : La Caisse des Prêts et de soutien au collectivités locales CPSCL est une institution financière dédiée au financement des communes et leurs assistances financières pour qu’elles puissent boucler les schémas de financement de leurs budgets municipaux. Dans ce sens, la CPSCL a présenté son rôle dans le financement local, ainsi que le contenu et les démarches à suivre pour bénéficier du Programme de Développement Urbain et de la Gouvernance Locale (PDUGL). Il s’agit d’un programme du d'un montant de 1220 millions de dinars étendu sur 60 mois et soutenu en partie par un prêt de la Banque Mondiale. Son objectif est de mettre en œuvre la décentralisation et l’adoption des mécanismes de la démocratie participative, et le principe de libre administration des Communes.

o Conférence CITET : Le Centre international des technologies de l’environnement de Tunis a présenté ses missions et son rôle dans la formation et le renforcement des capacités des communes en matière d'environnement et du développement durable, ainsi que les projets de démonstration dans le secteur de la valorisation des déchets organiques par compostage. Enfin un projet de coopération avec l’université de Rostock et l’institut de recherche allemand sur la responsabilité élargie des producteurs REP des déchets, en vue d’analyser et d’apporter des améliorations au niveau du système tunisien Eco-Lef.

o Conférence sur le Rôle des coopérations internationales : La dernière session plénière a été consacrée à la présentation de quelques projets et initiatives de la coopération internationale, en l’occurrence le
6
projet Coopération Communale CoMun de la GIZ à l’exemple du réseau WAMA-Net et du projet ‘Espace citoyen’. Ces deux outils développés avec les communes et avec le pilotage de la Fédération Tunisienne des Villes Tunisiennes FNVT, ont bien prouvé leur utilité dans le renforcement des capacités communales pour mieux gérer les affaires et améliorer la relation avec les citoyens. Une autre initiative de la coopération internationale présentée était le programme de la fondation Heinrich Böll HBS intitulé ‘Ecologie et Politique des Ressources Naturelles’ avec sa composante Policies of the Future / Politiques pour l’Avenir qui vise à sensibiliser et soutenir les initiatives environnementales au sein des partis politiques et la société civile. Dans ce cadre, la HBS a préparé un guide pour la Gouvernance Environnementale Locale, qui pourra être utile pour les partis politiques dans le développement de leurs programmes électoraux au niveau municipal.

 La créativité et l’innovation

 La faisabilité et l’impact

 La transposition du projet et sa réplicabilité

 La particularité du projet et son originalité.

sont 4 personnalités de différents horizons. Ils sont :
1. Mme Samira Labidi Directrice générale au Ministère des affaires locales et de l’environnement, Présidente du jury

2. M. Abdallah Nassour, Professeur et chercheur à l’université de RostockAllemagne

3. M. Mohamed Sakkouhi, Secrétaire Général de la Municipalité de la Marsa

4. M. Mohamed Bouaoun, ancien cadre de la Commune de Tunis et Expert en gestion des déchets

1. La commune de Krib (Tunisie) : Projet d’une application informatique réalisé en partenariat entre la municipalité de Krib et l’association ‘la voix d’El Krib’ et permettant de rendre service aux citoyens à distance (Prise de rendez-vous, Annonces, Projets et budgets municipaux, réclamations, …). Cette application, qui engage la commune à traiter toutes les demandes dans un laps de temps logique, était fortement nécessaire après l’extension du périmètre communal qui atteint un rayon de 30 km.

2. La Commune de Casa Blanca (Maroc) : Projet Smart City s’appuyant sur des applications informatiques pour l’amélioration des services municipaux et le renforcement des relations avec le citoyen (Portail électronique, Conseil municipal innovant, Guichets électroniques,…)

3. La commune d’Al Khalil (Palestine) : Projet de développement d’une application qui utilise les données du système d’information géographiques SIG, facilitant la planification et la prise de décision de tous les services communaux (Assainissement, Eclairage public, Eau potable, …)

4. La Commune de Sefrou (Maroc) : Développement des projets électroniques diversifiés pour faire rapprocher les services municipaux aux citoyens dans une ville intelligente caractérisée par la rapidité des services et l’efficacité des interventions.

5. Les Communes de Menzel Bourguiba, Jendouba et Ben Guerdane (Tunisie) : Projet de l’espace citoyen : un guichet unique pour recevoir et traiter tous les services municipaux et la possibilité de suivi des dossiers par le citoyen à travers un identifiant et un site web.

6. La commune de Agareb (Tunisie) : L’installation d’une station photovoltaïque à la commune d’Agareb pour approvisionner la commune de l’énergie solaire propre et durable. Ce projet servira comme modèle pour d’autres établissements économiques et dans un second stade pour tous les habitants de la ville avec l’ambition de devenir une ville propre et durable.
Une cérémonie de remise des prix a été organisée dans le cadre d’un dîner de clôture de l’événement.

Il s’agit d’une première initiative de coopération entre la commune et l’association pour organiser un évènement international d’envergure. Cette rencontre a vu l’assistance de plusieurs communes et d’autres acteurs de l’administration, du secteur privé et de la société civile. De par la diversité et le nombre des participants environ 328 personnes (suite au bons de repas), les exposés, regroupés en conférences parallèle (slide events), ont traité de tous les aspects en relation avec l’environnement et le développement durable à l’échelle locale. Ce concept n’a pas permis aux participants d’assister à tous les exposés fortement intéressants, y compris les projets présentés dans le cadre du concours.
Globalement, le déroulement de la conférence et du concours a été satisfaisant aussi bien au niveau de l’organisation qu’à celui du choix des conférenciers et de la représentation de plusieurs pays avec des profils différents permettant l’engagement de discussions pertinentes sur les problèmes rencontrés par les acteurs de la ville.

Gallerie Photos: MEGARA CHALLENGES TUNISIA 2017

Free Estimation

Request A Quote

I am text block. Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis.